Le yoga associé aux vertus du cannabis

99

Considérée comme l’une des chaînes de gymnases  les plus fréquentés au Royaume-Uni, celle-ci lance une tout autre activité nommé « le cannabliss ». Les pratiquants reçoivent un patch infusé de canabidiol, aussi connu sous le diminutif CBD. Non psychoactive, cette substance est extraite à partir de plants naturels. Situés à Londres, ces gymnases sont les premiers à offrir des cours de yoga qui utilisent les propriétés du cannabis. Et apparemment, le  yoga et le cannabis font bon ménage.

Avant de commencer les exercices, chacun reçoit un patch infusé de CBD en début de séance. Plus particulièrement, le canabidiol est connu pour avoir des propriétés qui soulagent la douleur, l’épilepsie, l’arthrite ainsi que le diabète. Certains avancent même qu’il aide à soulager divers problèmes tels que le stress, la dépression, l’anxiété et l’insomnie.

A lire en complément : 15 tactiques de négociation efficaces pour vous aider à conclure votre prochaine transaction

Proposés par la chaîne Gymbox, les cours sont donnés sur huit de ses sites. Dans le cadre de son objectif, quatre à cinq nouveaux cours par trimestre sont au programme.

Le patch miracle

Gymbox avait remarqué que l’utilisation du CBD s’est vulgarisée. Ensuite, ils ont pensé que cela se prêterait bien à des cours d’étirement profond ou de réhabilitation physique. Combiné aux étirements et aux exercices de mobilité, le patch aide à soulager les douleurs. Ces derniers sont d’ailleurs des problèmes que la plupart des travailleurs de bureau contractent et essayent de traiter. Un principe actif « qui aide à soulager la raideur fréquente des articulations », explique Hannah Curtis Well, responsable du conditionnement physique du groupe Gymbox. « Cannabliss est devenu l’un de nos cours les plus populaires depuis son lancement », a-t-elle ajouté.

A découvrir également : Frais de subsistance, qu'est-ce que c'est et comment les budgétiser ?

Effectivement, les listes se remplissent dans les minutes qui suivent l’ouverture de la réservation. Par ailleurs, le cours Cannabliss est parfait pour ceux qui sont assis au bureau toute la journée. Comme pour ceux qui cherchent à soulager leurs douleurs à cause du temps passé au gymnase.

C’est depuis l’année dernière que l’utilisation de produits médicaux à base de marijuana a été légalisée par le gouvernement britannique. Cependant, il existe des règles strictes quant aux circonstances dans lesquelles elle peut être prescrite. Parmi les grands points positifs de cette décision, on lâche du lest aux parents préoccupés par des enfants atteints d’épilepsie grave.

La modification de la législation

L’utilisation du  CBD sur le territoire britannique n’a pas été acceptée sans l’intervention de Sajid Javid, le ministre de l’Intérieur à l’époque. Ce dernier a été ému par des cas consternants impliquant des enfants épileptiques. Par la suite, il a priorisé la situation pour trouver une issue légale. Cela a été rendu possible, car il fallait « aider ceux qui peuvent bénéficier du cannabis médicinal », a-t-il déclaré.

En réalité, le ministre avait respecté sa promesse qu’il a faite lorsqu’il était en fonction au gouvernement. Désormais, les médecins et spécialistes ont la possibilité de prescrire le CBD là où le besoin est réel. « Je suis reconnaissant au groupe d’experts qui a examiné des cas et à ceux qui ont travaillé d’arrache-pied pour apporter ce changement le plus tôt possible », a-t-il souligné.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!