Comment choisir un courtier pour négocier des contrats à terme

934
Pour ceux qui souhaitent négocier temps-réel des futures, il existe un certain nombre de courtiers qui proposent différents services. Certains sont spécialisés dans le trading pour le compte de clients, tandis que d’autres se concentrent davantage sur la fourniture de matériel éducatif et d’informations sur les marchés eux-mêmes. Dans cet article, nous examinerons les facteurs à prendre en compte lors du choix d’un courtier pour votre propre expérience de trading : combien facture-t-il par transaction ? Quel type d’instruments propose-t-il ? Quel type d’assistance offre-t-il ? Leurs plateformes sont-elles faciles à utiliser ou nécessitent-elles une expertise technique ? Nous examinerons également quelles plates-formes offrent ces caractéristiques et quels autres avantages elles peuvent présenter par rapport aux autres.

Ce que sont les contrats à terme

Les contrats à terme sont des contrats d’achat ou de vente d’un actif à un prix prédéterminé. Il existe deux types de contrats à terme :

A voir aussi : Est-ce que l'assurance responsabilité civile est obligatoire ?

  1. Le contrat standardisé, qui est le type le plus courant de contrat à terme utilisé sur le marché aujourd’hui. Il est normalisé par date d’échéance, quantité et qualité. Les contrats à terme sont généralement évalués quotidiennement à la valeur du marché, ce qui signifie qu’ils sont évalués en fonction de ce qu’ils auraient valu à la fin de la séance de négociation de chaque jour, en fonction des facteurs d’offre et de demande.
  2. Le contrat personnalisé, qui permet une plus grande flexibilité en termes de spécifications telles que les dates de livraison ou les quantités ; toutefois, ce type de contrat est moins liquide que les contrats standardisés en raison de l’absence de normalisation.

Pourquoi les gens négocient des contrats à terme

Les contrats à terme sont un élément important du système financier. Ils sont utilisés par les gens pour se couvrir contre le risque de fluctuations de prix à l’avenir, spéculer sur les mouvements de prix et fixer le prix d’une marchandise qu’ils veulent acheter. Les contrats à terme sont également utilisés par les spéculateurs, qui parient sur l’évolution des prix et espèrent réaliser un bénéfice.

Comment choisir un courtier pour négocier des contrats à terme ?

Le premier facteur à prendre en considération lors du choix d’un courtier est les frais facturés. Les frais sont une considération importante car ils peuvent avoir un impact sur vos résultats. Certains courtiers facturent des commissions, d’autres non ; certains courtiers appliquent des frais forfaitaires, d’autres facturent par transaction ou par contrat ; et certains courtiers proposent des périodes d’essai gratuites afin que vous puissiez tester leurs services avant de vous engager.

A lire également : Astuces pour économiser de l'argent

Le deuxième facteur à prendre en compte est le type d’instruments proposés par le courtier – ceci sera déterminé par le(s) marché(s) que vous souhaitez négocier et par le fait que ces marchés sont ou non disponibles sur cette plateforme particulière (par exemple, si vous souhaitez accéder uniquement aux marchés à terme américains, il serait inutile de vous inscrire auprès d’une société basée au Royaume-Uni). Si vous n’avez pas besoin de variété, recherchez plutôt des produits à faible coût/faible marge !

Le troisième facteur à prendre en compte est l’existence de services supplémentaires proposés par le courtier, tels que des outils de recherche, des programmes de formation et des plateformes de négociation. Certains courtiers vous permettront même de négocier sur leur application mobile ou via votre navigateur.

Le quatrième et dernier facteur à prendre en compte est le service clientèle. Le plus important ici est de s’assurer que des personnes sont disponibles et que vous pouvez les contacter si vous avez besoin d’aide ou si vous avez un problème avec votre compte. Certains courtiers ne proposent qu’une assistance par courrier électronique, tandis que d’autres fournissent également des numéros de téléphone.

Autres facteurs à prendre en compte avant de négocier

Si vous n’êtes pas sûr du courtier à utiliser, voici quelques questions qui peuvent vous aider à prendre votre décision :

Quel est mon objectif de négociation ? Par exemple, est-ce que je veux négocier avec un courtier expérimenté qui offre du matériel éducatif et des programmes de formation ou est-ce que je préfère une plateforme plus simple avec moins de cloches et de sifflets ?

Ai-je un budget en tête pour cette entreprise ? Si oui, combien d’argent suis-je prêt à investir et à quelle fréquence vais-je effectuer des transactions (tous les jours, toutes les semaines, tous les mois) afin de pouvoir déterminer si leurs frais sont à ma portée. Certains courtiers offrent des taux de commission plus bas mais exigent un dépôt minimum plus élevé, tandis que d’autres facturent des commissions plus élevées mais n’exigent aucun dépôt ! Il est important, si l’un de ces facteurs semble attrayant, de s’assurer qu’il s’intègre bien dans ce qui a été discuté jusqu’à présent, comme la stratégie, etc…

Conclusion

Si vous souhaitez négocier en temps-réel des futures, vous devez d’abord trouver un courtier agréé et enregistré. Il existe de nombreux types de courtiers qui peuvent vous aider dans ce processus, chacun offrant différents niveaux de service et de frais. Il est important de bien peser tous ces facteurs avant de choisir une option pour vous-même !