Comment faire un désherbant puissant et naturel ?

28

Lorsque les mauvaises herbes s’invitent un peu trop au jardin, quelles solutions a-t-on ? Utiliser un désherbant chimique ? Les alternatives naturelles sont beaucoup plus intéressantes car elles préservent les écosystèmes, sont écologiques et économiques. On vous livre ici une recette de désherbant naturel à utiliser dès que les mauvaises herbes apparaissent.

Des ingrédients naturels pour votre désherbant naturel

Dans la nature, tous les ingrédients sont en réalité présents pour équilibrer les écosystèmes. Aujourd’hui, de nombreux amoureux des jardins se demandent comment préserver les écosystèmes et la nature de leur petit jardin sans pour autant utiliser de produits chimiques.

A lire en complément : 20 options pour les comptoirs de cuisine

Les polémiques autour des désherbants chimiques ont en effet vu le jour suite à une prise de conscience globale de l’importance de la protection de la planète. L’impact écologique des désherbants chimiques étant catastrophique, de nouvelles méthodes de culture et de soin des jardins se sont développées.

On cite entre autres l’ampleur de la culture en bio, de la permaculture, ainsi que le retour à des méthodes plus saines de soin de la terre : sarclage, binage, désherbage manuel ou naturel. Vous aussi, vous avez envie d’apporter votre pierre à l’édifice en fabriquant vous-même votre désherbant naturel ?

A lire également : Les 10 mauvaises idées de décoration de salon

Ci-dessous, nous vous donnons une recette indétrônable de désherbant naturel, faite à base d’eau, de sel et de vinaigre blanc. Découvrez avec nous les bienfaits de ces ingrédients pour la planète.

Notre recette de désherbant naturel puissant

Un désherbant naturel fait maison ? Rien de plus simple. Pour votre jardin, vous allez découvrir comment faire vous-même votre désherbant naturel et vous débarrasser très simplement des plantes qui vous gênent dans votre jardin.

Notre recette de désherbant naturel est tout aussi efficace que celle d’un désherbant chimique, à la seule différence que la version naturelle est un produit qui n’est pas nocif pour la terre.

Le vinaigre blanc et le sel sont deux ingrédients magiques pour faire votre propre désherbant naturel. Le vinaigre apporte l’acidité, tandis que le sel va lui aussi apporter son “grain” pour cibler les plantes qui vous gênent. Votre désherbant naturel a pour effet de faire jaunir les feuilles des plantes  et de les faire faner. Vous pouvez alors les arracher et le tour est joué.

Désherbant naturel bio : du vinaigre blanc, du sel et de l’eau

Pour faire votre recette maison de désherbant naturel, il vous suffit de mélanger :

  • 1 kilo de sel iodé
  • 200 ml de vinaigre blanc
  • 5 litres d’eau

Le sel doit bien être dilué. Une fois que le liquide est homogène, placez le tout avec un entonnoir dans un pulvérisateur et arrosez les plantes et les mauvaises herbes avec ce mélange.

Les autres méthodes de désherbage naturel

Vous ne souhaitez pas utiliser du vinaigre, de l’eau et du sel iodé ? Le sel peut avoir des conséquences sur l’environnement : il agit sur tous les végétaux – à manier, donc, avec parcimonie. D’autres recettes de désherbant naturel fonctionnent.

Eau de cuisson des pommes de terre et purin d’orties

Avec de l’eau de cuisson de pommes de terre et du purin d’orties, vous avez avec vous un redoutable désherbant naturel. Attention, en revanche, à la puissance du purin d’orties : ce produit est à diluer avec de l’eau car il est très fort et très riche en azote.

Ne pas utiliser le purin d’orties en grandes quantités : attention à ne pas polluer le sol avec des nitrates. Par ailleurs, le désherbage naturel à la main est encore le meilleur moyen de se débarrasser des mauvaises herbes et des plantes de type adventices.

Eau de cuisson des pâtes ou du riz

L’eau de cuisson des pâtes ou du riz, si elle est encore bouillante, est aussi indiquée dans le désherbage naturel du jardin. Votre eau de cuisson est réutilisée, votre jardin est désherbé avec un désherbant on-ne-peut-plus naturel.

Désherbage thermique

Parmi les autres méthodes de désherbage naturel, on retrouve le désherbage thermique. Cette dernière méthode est aussi naturelle mais requiert l’utilisation d’une machine. À vous de voir quelle méthode est selon vous la plus écologique, économique et respectueuse de l’environnement.

Binage et sarclage

Le binage consiste à extraire les mauvaises herbes à l’aide d’une binette. retirez bien les racines et les mauvaises plantes devraient finir par disparaître.

Le sarclage se fait à l’aide d’un sarcloir et s’avère particulièrement efficace dans le cas du désherbage des massifs. Cette méthode permet aussi d’aérer le sol tout en enlevant les herbes et plantes indésirables.

Eau de mer, huiles essentielles, etc.

Pour les espaces non plantés, en amont de vos plantations, vous pouvez également utiliser de l’eau de mer en guise de désherbant naturel.

Si vous êtes fan d’huiles essentielles, l’HE de basilic mélangée à de l’eau (10 cl pour 1 litre, avec du savon liquide) permet de vous débarrasser de manière naturelle des herbes en trop. Pulvérisez sur tous les espaces atteints.

Bicarbonate de soude

Enfin, le bicarbonate de soude est aussi indiqué dans le cadre du désherbage naturel. Utilisé de manière commune en agriculture biologique, le bicarbonate de soude est simple à utiliser – c’est un peu la poudre miracle ! Prenez 70 grammes de bicarbonate de soude, diluez dans 1 litre d’eau chaude et arrosez directement les herbes avec cette solution. Ne pas utiliser par temps de pluie pour préserver la puissance du produit.

Quelles solutions préventives au désherbage ?

En solution préventive, il est conseillé de pailler pour empêcher le développement des adventices. Cette méthode protège également les sols et garde l’humidité au pied des plantes. Pailler un sol peut se faire de plusieurs manières : il vous suffit de choisir des matières biodégradables et naturelles à poser au sol et sur la terre. Foin, écorces de bois, paille, compost, fougères, tontes de gazon, engrais verts, etc.

Parce que le désherbage n’est pas une partie de rire – que ce soit manuellement, avec un produit naturel ou par moyen thermique – il est également conseillé de désherber régulièrement à la main, si vous le pouvez.

Vous savez maintenant comment réduire efficacement la prolifération des plantes et mauvaises herbes non bienvenues au jardin. Les outils de jardin sont utiles pour de petites surfaces de jardin.