Salles de sciences : comment optimiser l’espace et le temps d’utilisation ?

83
Salles de sciences : comment optimiser l’espace et le temps d’utilisation ?

Pour optimiser l’espace et le temps d’utilisation dans des salles de sciences, il faut miser sur un équipement spécifique. Celui-ci doit, en effet, être adapté aux activités menées dans ces salles. De plus, il est important d’organiser l’espace de manière modulable. Ceci assure la flexibilité et la fluidité aux niveaux des déplacements et des actions. 

Un équipement adapté

La vocation d’une salle de science est principalement d’ordre didactique. De ce fait, l’équipement qui s’y trouve doit être fonctionnel. Il faut qu’il facilite la transmission des connaissances pratique et théorique. Ainsi, il peut être constitué des paillasses, d’un caisson, d’un pôle technique, d’un point d’eau et de gaz. En outre, la présence d’un plan de travail d’environ 90 cm est nécessaire. Par ailleurs, il doit être complété par une armoire de rangement et un équipement informatique ou multimédia. Ce dernier peut faire référence aux matériels pour la projection des supports numériques, aux tablettes et aux caméras entre autres. D’ailleurs, ceux-ci font partie intégrante de l’îlot de laboratoire. Ils peuvent être utilisés individuellement ou servir à l’organisation des cours en groupe. Ceci dit, achetez votre matériel didactique en cliquant ici

Lire également : Trouver un cabinet de conseil en ressources humaines

Un espace libre et modulable 

Il est courant de passer d’une activité à une autre dans une salle de science. En conséquence, il est préférable qu’elle soit aménagée de manière à faciliter les déplacements des élèves et des éducateurs. Dans cette optique, les paillasses doivent avoir des mobiliers modulables pouvant servir à des situations pédagogiques différentes. De même, il faut éviter d’encombrer les espaces pour faciliter le passage des outils de travail.

A lire également : Le chenillard pour travailler en pente