18 conseils pour faciliter la gestion de votre budget

3504

L’établissement d’un budget est un élément essentiel d’une vie financière saine. Il vous permet de créer un plan de dépenses pour votre argent afin de vous assurer d’en avoir toujours assez pour les choses qui sont vraiment importantes pour vous. Plutôt que d’être restrictifs, ces conseils de budgétisation vous aident à vous faire une idée claire de l’argent que vous devez dépenser et peuvent même vous aider à découvrir des revenus supplémentaires que vous pouvez affecter plus efficacement.

Les gens qui établissent un budget s’arrangent pour se sortir plus rapidement de leurs dettes, pour atteindre leurs objectifs d’épargne au fil du temps et pour dépenser intelligemment. La meilleure partie est qu’il suffit de quelques ajustements faciles à votre routine d’argent pour mettre en œuvre de bonnes habitudes budgétaires.

A découvrir également : Les nouvelles fonctionnalités des logiciels comptables en 2021

Conseils sur l’établissement d’un budget au jour le jour

Il y a des choses qui valent la peine d’être faites tous les jours. Nous restons en bonne santé physique en nous brossant les dents, en buvant suffisamment d’eau et en étant actifs. Alors pourquoi est-il si difficile d’exercer ce même genre de soins quotidiens avec notre santé financière ? Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les choses simples et rapides que vous pouvez faire tous les jours pour respecter votre budget.

1. Établissez vos besoins par rapport à vos désirs

Les « besoins » sont tout ce qui est crucial pour votre bien-être physique, mental et financier de base. Pensez à la nourriture, au loyer et au remboursement de vos dettes. Il faut toujours en tenir compte dans votre budget. Presque tout le reste entre dans la catégorie des « désirs ». Assurez-vous de prévoir un budget pour ces choses aussi ! Pensez à la règle du 50/20/30 qui alloue environ 30 pour cent de votre revenu à des choses non essentielles, mais qui amélioreront votre style de vie.

A découvrir également : Est-ce que l'assurance responsabilité civile est obligatoire ?

2. Gardez les factures et les reçus en ordre

Gardez vos factures et vos reçus bien organisés au cas où vous auriez besoin de vous référer à un projet de loi pour le contester. Cela peut également s’avérer utile à des fins fiscales. Vous pouvez choisir de classer physiquement via des fichiers suspendus ou des dossiers extensibles. Si vous faites cela, triez vos documents par mois ou par compte, selon ce qui vous semble le plus logique. Si vous recevez vos factures et reçus principalement par courriel, vous pourrez peut-être tout classer électroniquement. Choisissez la voie qui vous convient le mieux et restez à l’affût de la situation.

3. Utilisez des comptes séparés

Bon nombre de personnes ont réussi à utiliser plusieurs comptes-chèques pour garder les choses bien organisées. Par exemple, avoir un compte chèque séparé pour les dépenses fixes comme le loyer et les paiements de voiture permet de voir facilement l’argent que vous avez à dépenser chaque mois sur des catégories plus flexibles de votre budget comme la nourriture. Si vous ne savez pas par où commencer, consultez votre conseiller financier.

4. Donnez la priorité au remboursement de la dette

Bien que vous puissiez être poussé à établir un budget pour épargner en vue de vos vacances ou de l’achat d’une voiture, vous devriez peut-être mettre tout cela de côté jusqu’à ce que vous ayez remboursé une dette existante. L’établissement d’un ordre de priorité en matière d’endettement peut vous faire économiser de l’argent sur les intérêts et réduire le stress qui est si souvent associé à un niveau d’endettement élevé. Il est également important de réduire votre endettement, car il influe sur l’utilisation du crédit. N’oubliez pas que votre pointage de crédit peut être endommagé si l’utilisation de votre crédit dépasse 30 % de votre limite.

5. Divisez les aliments en deux catégories

L’alimentation représente un pourcentage important de nos revenus, il est donc important de bien établir notre budget. Le fait de garder les produits d’épicerie et les repas à l’extérieur dans des catégories budgétaires distinctes vous permet de voir plus clairement où vont vos achats liés à l’alimentation. Envisagez de payer au restaurant avec une carte et de prendre de l’argent comptant pour payer à l’épicerie afin de séparer davantage les deux. L’argent liquide vous aide à voir physiquement ce que vous avez à dépenser et vous oblige à respecter votre budget.

6. N’oubliez pas de tenir compte de vos plaisirs

Aucun budget n’est couronné de succès sans permettre une place pour les choses amusantes. Lorsque vous savez que vous avez un peu de marge de manœuvre pour voir un film, faire une folie faciale ou visiter un nouveau bar, vous avez beaucoup plus de chances de réussir à respecter votre budget. Pensez-y comme une journée de triche planifiée pour vos finances !

Épargnez intelligemment

En plus de contrôler vos dépenses, l’établissement d’un budget est un excellent moyen d’atteindre vos objectifs d’épargne. Faites de l’épargne une catégorie dans votre budget pour que vous l’attendiez toujours chaque mois. Suivez ces conseils de budgétisation et regardez votre épargne fructifier.

7. Épargnez d’abord, dépensez ensuite

La plupart des gens choisissent de dépenser d’abord et d’épargner ce qui reste. Cela rend l’enregistrement facultatif et n’assure pas une sauvegarde constante. Considérez l’épargne comme une dépense fixe et tenez-en compte en fonction de votre budget. « N’économisez pas ce qui reste après avoir dépensé, dépensez plutôt ce qui reste après avoir économisé. » Qui peut nier ces propos de Warren Buffett ?

8. Observez une journée sans dépenses

Désignez un jour par semaine où vous ne dépensez pas d’argent en dehors de ce qui est absolument nécessaire. C’est un moyen facile de vous assurer que vos dépenses hebdomadaires demeurent dans les limites de votre budget. Si vous avez sérieusement besoin d’un nettoyage de vos dépenses, considérez un mois entier sans dépenser. Oui, vous avez bien lu, un mois entier à dépenser de l’argent uniquement pour le strict nécessaire.

9. Utilisez les bons outils

Mettez-vous en place avec les bons outils pour assurer le succès dès le début. Suivez votre argent à l’aide d’une application de budgétisation comme Mint ou utilisez des applications pour suivre l’argent dépensé en achats ou en frais de santé. De puissants outils de budgétisation peuvent vous aider à visualiser exactement où chaque euro va, vous rappeler les factures et les objectifs et vous avertir lorsque vous avez dépassé vos dépenses dans une catégorie.

10. Commencez à contribuer à la retraite dès maintenant

Vous l’avez probablement déjà entendu, mais nous le répétons : il n’est jamais trop tôt pour commencer à épargner en vue de la retraite. Dans la mesure du possible, maximisez le programme de cotisation à la retraite de votre employeur. Après tout, c’est de l’argent gratuit. En commençant tôt, vous vous assurerez de ne pas grever davantage votre budget à mesure que vous tentez de rattraper votre retard.

11. Fractionnez votre dépôt direct

Si vous avez le dépôt direct par l’entremise de votre employeur, songez à l’établir de sorte qu’un certain pourcentage de votre revenu soit versé directement dans un compte d’épargne. De cette façon, vous n’avez même pas besoin d’inclure l’épargne dans votre budget parce que l’automatisation fait le travail pour vous. C’est une chose de moins à suivre !

12. Plan pour les achats importants

Si vous envisagez d’acheter un article coûteux comme un nouvel ordinateur portable ou un téléviseur, la clé est de planifier à l’avance. Décidez de la date à laquelle vous voulez faire l’achat et divisez le prix par le nombre de jours dont vous disposez. Par exemple, si vous voulez acheter un ordinateur à 1 500 € en 300 jours, vous n’avez qu’à économiser 5 € par jour. Cela vous empêche d’imputer l’article à une carte de crédit, ce qui vous rend très endetté et vous oblige à payer des frais d’intérêt jusqu’à ce que vous puissiez rembourser le solde.

Planifiez vos finances à long terme

Les conseils suivants sur l’établissement d’un budget peuvent vous aider à définir vos objectifs financiers à long terme. Une planification prudente aujourd’hui peut entraîner de grands changements au fil des ans.

13. Définissez des objectifs spécifiques et réalistes

Rappelez-vous que les objectifs les plus faciles à atteindre sont des objectifs intelligents, c’est-à-dire mesurables, réalisables, pertinents et opportuns. Au lieu de dire : « Cette année, je veux épargner davantage », essayez : « Je veux épargner 1 000 € pour un fonds d’urgence avant le 31 décembre. »

14. Planifiez à l’avance pour les périodes coûteuses de l’année

Certaines saisons comme la rentrée scolaire et les vacances exigent des dépenses supplémentaires. Reconnaissez ce fait à l’avance et prévoyez plus d’espace dans votre budget pour les dépenses nécessaires. Si vous avez des enfants, prévoyez le besoin de vêtements et de fournitures scolaires. Lorsque le temps des fêtes approche, le fait d’avoir un budget prévu pour les cadeaux vous évitera de vous endetter.

15. Compte pour chaque euro

Créez une feuille de calcul pour voir où va votre argent d’un mois à l’autre. Chaque partie de votre revenu devrait être utilisée d’une façon ou d’une autre. Cela ne signifie pas nécessairement que chaque euro sera dépensé pour des choses matérielles, mais tout devrait avoir un but, comme l’épargne, la retraite ou le remboursement de dettes. Cela vous permet de tirer le meilleur parti possible de vos revenus.

16. Attendez-vous à l’inattendu

Parfois, toute la planification du monde ne peut pas nous préparer à des dépenses imprévues. Il est parfois impossible de prévoir des choses comme les réparations de voiture ou les déplacements à l’urgence. C’est pourquoi il est essentiel de prévoir un fonds d’urgence dans votre budget. Nous vous suggérons d’avoir au moins 1 000 €, mais c’est à vous de décider combien vous voulez épargner.

17. Incluez une catégorie d’urgence

Il arrive parfois qu’une dépense ne corresponde pas parfaitement à l’une ou l’autre de vos catégories budgétaires. C’est là qu’il est utile d’avoir un plan d’urgence. Voici le piège : assurez-vous de ne pas vous en servir comme excuse pour dépenser plus que prévu dans vos autres catégories. Si vous constatez que vous dépassez constamment votre budget en matière d’alimentation, de magasinage ou dans tout autre domaine, songez à modifier votre budget au lieu de l’affecter à votre imprévu.

18. Ajustez votre budget mensuellement

Les besoins changent et un budget ne doit pas être figé. Songez à réévaluer votre budget tous les mois pour avoir une idée de la mesure dans laquelle vous vous y êtes bien conformé. Si vous remarquez que vous dépensez toujours plus dans une catégorie et moins dans une autre, égalisez votre budget pour le rendre plus réalisable.

Même si vous n’avez qu’une heure, la planification d’un budget est une étape cruciale pour maximiser votre santé financière. S’en tenir au plan vous aidera à tirer le meilleur parti de votre revenu et vous donnera la tranquillité d’esprit que, chaque euro dans votre compte chèque est destiné à un but précis.

Optimisez vos dépenses quotidiennes

Voici quelques conseils pour optimiser vos dépenses quotidiennes et vous assurer que chaque euro est utilisé de manière judicieuse :

Avant d’effectuer un achat, prenez le temps de comparer les prix entre différents fournisseurs ou magasins. Il peut y avoir des variations considérables selon l’endroit où vous achetez un produit, alors faites une recherche préliminaire pour dénicher la meilleure offre possible.

Les coupons et les offres promotionnelles peuvent vous aider à économiser sur vos achats réguliers. Consultez les sites web spécialisés dans ce domaine ou consultez les circulaires publicitaires pour trouver des offres intéressantes sur les produits dont vous avez besoin.

Lorsque c’est pratique, optez pour l’achat en vrac plutôt que d’acheter de petites quantités à chaque fois. L’achat en gros peut souvent être moins cher par unité et réduire ainsi votre budget mensuel.

Bien qu’il soit agréable de dîner au restaurant occasionnellement, limitez ces dépenses lorsqu’il s’agit du quotidien. Privilégiez la cuisine maison qui non seulement coûte moins cher mais aussi vous permet d’avoir le contrôle sur la qualité et la composition de votre repas.

Faire attention à votre consommation énergétique peut faire une grande différence sur le long terme. Éteignez les lumières lorsque vous quittez une pièce, baissez le chauffage ou la climatisation lorsque vous n’êtes pas à la maison, et utilisez des ampoules LED éconergétiques pour réduire votre facture d’électricité.

Passez en revue tous vos abonnements mensuels tels que les services de streaming, les forfaits téléphoniques ou encore les abonnements gym. Assurez-vous que chaque abonnement est vraiment nécessaire et envisagez d’en annuler certains si vous ne les utilisez pas régulièrement.

Les petites dépenses peuvent s’additionner rapidement sans qu’on s’en rende compte. Gardez un œil attentif sur ces petits achats impulsifs comme le café à emporter ou la collation dans la machine automatique, car ils peuvent avoir un impact significatif sur votre budget global.

En appliquant ces conseils simples au quotidien, vous pouvez optimiser vos dépenses et faire des économies substantielles tout en maintenant un mode de vie confortable. Petit à petit, ces efforts se traduiront par une plus grande stabilité financière et une gestion efficace de votre budget personnel.

Utilisez des outils de gestion financière pour suivre vos dépenses

Afin d’avoir une meilleure visibilité sur vos finances et de mieux contrôler votre budget, pensez à utiliser des outils de gestion financière. Voici quelques options qui peuvent vous aider à suivre vos dépenses :

Applications mobiles : De nos jours, il existe une multitude d’applications mobiles dédiées à la gestion budgétaire. Elles vous permettent de saisir facilement toutes vos transactions et de catégoriser vos dépenses. Certaines applications offrent même des graphiques et des rapports détaillés pour visualiser où va votre argent.

Logiciels spécialisés : Si vous préférez utiliser un ordinateur plutôt qu’un smartphone, les logiciels de gestion financière peuvent être une option intéressante. Ils offrent généralement plus de fonctionnalités que les applications mobiles et sont souvent compatibles avec plusieurs banques.

Feuilles de calcul : Pour ceux qui aiment garder le contrôle total sur leur budget, les feuilles de calcul sont un choix populaire. Vous pouvez créer votre propre tableau en utilisant Excel ou Google Sheets pour suivre tous vos revenus et dépenses mensuels.

Suivi manuel : Si vous préférez la méthode traditionnelle du stylo et du papier, rien ne vous empêche d’utiliser un carnet ou un cahier dédié au suivi financier quotidien. Cela peut prendre plus de temps mais peut aussi être très gratifiant.

Visualisation claire : Ces outils permettent d’avoir une vue globale sur toutes les transactions effectuées ainsi que leurs montants respectifs. Vous pouvez ainsi identifier rapidement les domaines où vous dépensez le plus et ajuster vos habitudes en conséquence.

Suivi automatique : La plupart des outils de gestion financière peuvent synchroniser vos comptes bancaires et cartes de crédit, ce qui permet un suivi automatique de vos dépenses. Cela vous évite d’avoir à saisir manuellement chaque transaction.

• Alertes et rappels : Certains outils de gestion financière vous permettent de définir des alertes et des rappels pour vous aider à respecter votre budget. Par exemple, vous pouvez recevoir une notification lorsque vous dépassez une certaine limite de dépenses.

Planification financière : Certains outils vont au-delà du simple suivi des dépenses et vous permettent de créer des budgets, de planifier des objectifs financiers et même de générer des prévisions pour l’avenir.

En utilisant les outils de gestion financière adaptés à vos besoins, vous pouvez prendre le contrôle de vos finances et atteindre vos objectifs financiers plus facilement.