Comment fixer garde-corps sur plancher bois ?

8

Les garde-corps sont installés dans les zones à risques d’un appartement. L’objectif de cette installation est de vous protéger ainsi que les autres habitants de la maison. Une fois installés, ces accessoires constituent des blocages en cas de chutes notamment dans les zones à haut risque. C’est justement pour cela qu’ils sont appelés des gardiens du corps. Cependant, pour bénéficier de tous les avantages liés à leur utilisation, il est nécessaire de bien les fixer. Si vous envisagez de fixer vos garde-corps sur plancher bois par exemple, découvrez ici toutes les étapes à suivre.

Déterminer le mode de fixation

Pour réussir l’installation d’un garde-corps, il est nécessaire de déterminer avant les travaux, le mode de fixation adéquat. Le choix de ce dernier varie en fonction de certains éléments, spécifiquement la nature du sol.

A découvrir également : Faire appel à un avocat à Marseille en cas d’accident

En effet, il existe plusieurs natures de sol pouvant accueillir des garde-corps. On a par exemple la dalle béton, la toiture terrasse, le bac acier et le plancher bois. Par ailleurs, le mode de fixation dépend aussi de l’état du sol et de son épaisseur.

En effet, lorsque le support est un plancher bois, vous devez nécessairement fixer le garde-corps sur le dessus du plancher. Pour y arriver, il est recommandé d’opter pour une fixation à la française. Cette dernière vous permettra d’obtenir un résultat satisfaisant après le travail. Ce mode de fixation est encore appelé fixation sur plat de dalle.

A lire aussi : Accu ou batterie pour cigarette électronique ?

Tout comme dans le cas des dalles en béton, le garde-corps doit être aussi fixé contre l’épaisseur de votre dalle en béton. Par conséquent, le mode de fixation convenable dans ce cas est la fixation en applique appelée encore fixation à l’anglaise.

Mettre en place et fixer le garde-corps

Rappelons qu’il est important de déterminer le mode de fixation avant de vouloir mettre en place le garde-corps. Au cas contraire, votre travail sera à reprendre, car il n’existe pas un mode de fixation standard.

Par ailleurs, arrivé à cette étape du travail, tous vos actes doivent participer à une solide fixation du garde-corps. Plusieurs étapes sont donc à suivre. Elles se présentent comme suit :

La vérification de l’état du sol

De nombreuses personnes passent à côté de cette étape. Or il est très important pour vous de vérifier l’état du sol. Pour ce faire, vous devez vous assurer que le bois du plancher n’est pas abîmé. Le cas échéant, cela ne vous garantit pas la réussite de votre travail. Aussi, contrôlez si le bois est vermoulu ou pas. S’il ne l’est pas, alors la fixation peut s’effectuer.

La mise en place de poteau

Après vérification de l’état du sol, l’étape suivante consiste à mettre en place les poteaux. Pour y parvenir, commencez toujours par le premier, ensuite, vous pouvez installer le dernier. Pour un travail professionnel, il est recommandé d’installer un poteau d’ange, dans la mesure du possible.

L’installation achevée, il faudra alors tirer le niveau entre les poteaux. Cela doit se faire au cordeau à craie de préférence.

Le calcul des emplacements

L’étape suivante est le calcul des emplacements des balustres. Cela doit se réaliser selon l’utilité du garde-corps. Toutefois, vous devez tenir compte de la norme garde-corps pour le faire.

La réalisation des percements

La réalisation des percements se fait en fonction de la nature du sol. S’il s’agissait d’un sol en béton, vous auriez à percer par percussion à l’aide des chevilles à béton. Dans le cas d’un sol en bois, il y aura bien évidemment une percée par percussion. Mais, cette dernière se fera avec des vis à bois. Pour ce qui est de leur dimension, à vous d’en décider.

Une fois le perçage effectué, il vous revient de nettoyer le trou. Cela vous permettra d’éliminer la poussière sans quoi, elle détruirait la force de la charge de la cheville.

Le positionnement et la fixation

À cette étape, vous n’aurez qu’à positionner le garde-corps et à le caler. Si cela est fait, vous pouvez enfin le fixer solidement. Par ailleurs, en cas de nécessité, vous pouvez compléter le garde-corps par des panneaux en polycarbonate ou en verre.