Logo Balenciaga : histoire de la marque et origine du symbole

115
Black Leather Handbag on White Wooden Table

Comme la plupart des marques de mode luxueuses, Balenciaga présente un logo très simple mais extrêmement élégant. Ce logo est composé d’un mot-symbole monochrome, qui semble exquis et confiant sur n’importe quel arrière-plan. Voici dans cet article la vraie histoire de la marque et l’origine du symbole.

Histoire de Balenciaga

La maison de couture Balenciaga est née en 1917 en Espagne et a immédiatement attiré l’attention de l’élite dirigeante. Un peu plus tard, en raison du conflit armé, l’entreprise est contrainte de déménager en France. Le créateur basque Cristóbal Balenciaga Eizagirre a doté les Parisiens de plusieurs vêtements. Cela a produit une révolution qui a déterminé à quoi ressembleraient les tenues de la prochaine ère. En fait, la marque Balenciaga n’était pas une maison de haute couture, bien que tout le monde l’appelle ainsi. Elle ne faisait pas partie de l’organisation Chambre Syndicale de la Couture Parisienne. Son propriétaire a enfreint toutes les règles et a catégoriquement refusé de les respecter. Surtout, Cristóbal s’indigne : il croit que Christian Dior lui vole sa coupe et ses silhouettes.

A lire également : Quel pays au mois d'août choisir pour ses vacances ?

Le plus grand couturier a mis fin à sa carrière en 1968, comme s’il anticipait sa mort imminente. Cela a été une surprise totale même pour les employés de l’entreprise. Balenciaga est restée inactive jusqu’en 1986. Elle n’a repris ses activités que lors de son intégration à Jacques Bogart S.A. Un peu plus tard, elle a été rachetée par la holding Kering.

Logo Balenciaga de 1917-2013

Contrairement aux vêtements, les logos de Balenciaga n’ont jamais changé. Les nouveaux propriétaires n’étaient pas pressés d’expérimenter leur propre identité : ils ont conservé le mot-symbole d’origine et n’ont changé que la police. Un des premiers emblèmes de Balenciaga contenait deux lettres majuscules “B” face à face avec des côtés plats. Elles étaient reliées par trois lignes diagonales parallèles qui ressemblaient à des points qui rejoignent le vêtement. En vous trouverez le nom de la marque en noire. Même en dessous se trouvait le mot “PARIS”, qui désignait l’emplacement de la maison de couture.

A découvrir également : Comment faire pour tenir un point chaud?

Back View of a Man Wearing a T-shirt

Logo Balenciaga de 2013-2017

L’entreprise qui a racheté la marque Balenciaga s’est débarrassée du monogramme de la marque. Elle a décidé d’utiliser uniquement le mot-symbole avec le nom de la marque. Elle a ainsi rendu la police plus visible.

Logo Balenciaga de 2017 à l’ère actuelle

Après une autre mise à jour, les lettres ont été compressées sur les bords. Le changement n’a pas vraiment impacté le style. En fait, il n’y a pas eu un grand changement. Les créateurs du logo ont tenté de moderniser le design tout en conservant sa reconnaissabilité. Auparavant, pour la marque traditionnelle composée de deux lettres “B”, les lignes diagonales symbolisent les points qui relient les morceaux de tissu. Maintenant, ce monogramme n’est plus utilisé.

Police et couleurs du symbole Balenciaga

La police des caractères Balenciaga est disponible en plusieurs versions. Dans une première version, c’était un analogue d’Urbano Expanded de FontSite Inc. La police a ensuite été utilisée de manière identique à Bw Modelica Expanded Bold de Branding With Type et Ultine Normal Demi de Insigne Design. Le mot-symbole moderne est en police Utah Condensed Bold, qui s’inspire du lettrage des transports en commun. Demna Gvasalia, le designer actuel de la marque l’a modifié pour l’adapter au logo de la marque.

Les couleurs, à son tour, n’étaient pas si variées. Elle contenait toujours du noir comme premier plan et du blanc comme arrière-plan. C’est une combinaison simple qui souligne l’aristocratie et le bon goût de la marque.

Balenciaga actuellement

Aujourd’hui, Balenciaga fait partie du conglomérat français Kering. Ces dernières années elle s’est positionnée comme l’une des maisons de couture les plus influentes. Elle est actuellement sous la direction de Demna Gvasalia, avec une campagne intitulée “Ugly is the new black” à travers laquelle ils parient sur des pièces “moches” qui deviennent des vidéos virales et créent la polémique. En plus de cela, la marque a cherché à se positionner à travers des célébrités, comme le rappeur Kanye West et son ex-femme Kim Kardashian, en les habillant pour les tapis rouges et leur vie de tous les jours.