Quand et comment manger un kaki ?

84

Normalement, la saison du kaki s’étale d’octobre à janvier. Le kaki peut se manger cru ou cuit, mais toujours bien mûr. C’est essentiel que le fruit arrive à maturité, surtout pour la variété astringente, sinon sa chaire est âpre. Quelques précisions sur ce fruit revigorant et rafraîchissant.

Manger le kaki selon sa variété

Avec l’avocat, la banane ou encore le corossol, le kaki est un fruit qui arrive avec le mois d’octobre. Vous pouvez en trouver sur le marché jusqu’au mois de janvier, il se consomme donc idéalement pendant cette période. Le kaki, vous pouvez le diviser en deux grandes catégories en prenant en compte la qualité de la chair à maturité.

Lire également : Harmonisez votre silhouette grâce à la liposuccion chez Darmani à Marseille

Le kaki à chair astringente

Rassurez-vous, le kaki à chair astringente ne garde pas son goût âpre. Quand le fruit est mûr, sa chair a un goût qui se rapproche du miel mélangé à de l’abricot. Par contre, sa chair est molle et très juteuse. Le kaki astringent ne se mange donc pas avant sa maturité. Vous savez que celui-ci est bien mûr quand la couleur de sa peau vire au rouge. Quand le fruit est très mûr, il ressemble même à la tomate. C’est à ce moment que sa chair et la plus sucrée et la plus molle également.

Le kaki à chair molle se mange à la petite cuillère. Pour ce faire, coupez le fruit en deux parallèlement à sa base. Vous pouvez manger dedans avec la cuillère si la fermeté de la chair le permet. Dans le cas contraire, quand le fruit est très mûr sa peau se rompt facilement, il faut alors récupérer la pulpe pour la mettre dans un bol avant de la manger.

Lire également : Pour éviter l’anxiété, Charlotte Church a répondu « j’ai changé ma vie »

Le kaki à chair ferme

C’est un fruit qui se mange bien mûr. Par contre, sa chair reste plus ou moins ferme à maturité. Cette caractéristique lui permet d’être dégusté de plusieurs façons. Vous pouvez en manger à tout moment en y croquant à pleines dents ! Si vous voulez prendre votre temps, vous pouvez utiliser un petit couteau et manger le kaki comme si vous mangiez une pomme.

Comme sa chair est ferme, vous pouvez également préparer un peu le kaki à chair ferme. Vous pouvez le couper en dés en lamelles. Dans certains, vous pouvez même le râper. Le kaki à chair ferme peut entrer dans la composition de salade de fruits où il apportera de la fraîcheur et de l’exotisme.

Le kaki se déguste cuit également

Le kaki se mange mûr, mais il est relativement difficile de le conserver, car il ne tient pas plus de deux jours à l’air libre. Une façon de le conserver et de le transformer en compote ou en confiture. Ainsi, vous pouvez toujours manger du kaki, mais cuit.

Le kaki peut également être incorporé dans des recettes de plats salées ou sucrées. Le kaki à chair ferme peut passer au grill et être mangé avec du bon steak. Sinon, le kaki peut également être caramélisé au miel. Quelle que soit la préparation, le kaki est toujours un délice.