Voitures d’occasion : un marché en plein boom

6

Pour inciter les Français à réduire leur bilan carbone, le gouvernement a mis en place diverses restrictions. Malgré cela, les automobilistes français semblent davantage portés sur les voitures moins récentes, dont la vignette Crit’air est en général assez élevée. En 2021, le marché des voitures d’occasion a en effet bondi. Au plus fort de la crise, il s’est vendu plus de voitures de seconde main que de voitures neuves.

La crise sanitaire, vecteur du succès des véhicules d’occasion

Durant les quatre premiers mois de l’année 2021, il s’est vendu plus de deux millions de voitures d’occasion. Une hausse de plus de 44 % comparée à 2020. Cette forte augmentation s’explique notamment par la crise sanitaire que nous traversons. Les habitudes ont changé. Nombreux sont ceux qui ont déménagé à la campagne suite au confinement. Et les véhicules individuels sont davantage préférés aux transports en commun pour les déplacements. Les voitures d’occasion, moins coûteuses, sont ainsi privilégiées pour ce besoin : d’ailleurs, si vous souhaitez acheter une voiture d’occasion à Aix-en-Provence, les opportunités ne manquent pas. Vous pourrez opter soit pour l’achat en ligne, soit en agence.

A lire également : Faire appel à un chauffeur pour ses déplacements dans la région Française

Voiture d'occasion

Avec la crise, et malgré les aides du gouvernement, le pouvoir d’achat des Français tend à diminuer. Les voitures de seconde main sont ainsi plus accessibles que les neuves. De plus, en raison notamment de la pénurie de semi-conducteurs, la production de véhicules neufs a ralenti. Ces derniers sont ainsi moins nombreux et les délais d’attente sont plus longs.

Lire également : Quelques conseils pour choisir votre voiture de luxe

Voitures d’occasion : des offres de plus en plus alléchantes

Si le marché de l’occasion a autant explosé, c’est aussi grâce aux offres en la matière. Si autrefois le système de Location avec Option d’Achat (LOA) était réservé aux voitures neuves, il s’étend désormais aux véhicules d’occasion. Comme son nom l’indique, ce concept permet aux automobilistes de louer une voiture pendant un temps déterminé, entre 24 à 60 mois. À la fin du contrat, celui-ci peut être renouvelé ou être transformé en contrat de vente.

D’un point de vue financier, la LOA allège les dépenses des conducteurs. Ils peuvent acquérir un véhicule d’occasion en le payant mensuellement, à hauteur de leurs capacités. Et autre avantage, la transaction sera sécurisée et surtout garantie. Les vendeurs, eux aussi, ont leur intérêt dans ce système : ils fidélisent leurs clients et en gagnent de nouveaux.

Comment choisir votre voiture d’occasion ?

Si d’un point de vue financier la voiture d’occasion est une bonne affaire, elle l’est moins en matière environnementale. Plus un véhicule est ancien, plus il pollue en général. Et avec les vignettes Crit’air, impossible de faire l’impasse sur ce détail. Par ailleurs, une voiture qui a déjà beaucoup servi peut avoir des défaillances. L’achat d’une voiture d’occasion doit ainsi se faire avec attention.

Parmi les critères à prendre en compte, il y a le type de véhicule (4×4, berline, SUV…) et la marque. Préférez un modèle assez récent et surtout répandu, en prévision d’éventuelles réparations. Vous n’aurez ainsi pas trop de problèmes à trouver des pièces. Prêtez également attention au kilométrage. L’idéal est de se tourner vers un véhicule à kilométrage faible. Cela signifie qu’il a servi dans le passé, mais pas beaucoup non plus. Son impact écologique sera moindre. Et surtout, achetez chez un professionnel pour bénéficier d’une garantie.