12 mots français qui changent selon la région

464

Selon la région de France dans laquelle vous habitez, il peut y avoir plusieurs façons de dire la même chose. Voici 12 exemples…

1. Chocolatine / Pain au chocolat

Selon un récent sondage réalisé pa l’IFOP sur 1 009 personnes, la plupart des Français (84 %) utilisent la locution “pain au chocolat” alors que 16 % utilisent le mot “chocolatine”.

A voir aussi : Vers une réduction de l’importation du marbre et du granit

Le mot chocolatine est largement utilisé dans le Sud-Ouest, notamment en Aquitaine et en Occitanie.

L’origine du mot moderne est encore incertaine, car certains prétendent qu’il vient des anglophones qui l’appellent “chocolat dans le pain”, d’où le “chocolat-in”. D’autres disent qu’il vient du dialecte gascon d’Aquitaine. Au XIXe siècle, on disait chocolatina, un diminutif qui signifie “bon petit chocolat” pour désigner la célèbre pâtisserie française.

A voir aussi : Un travailleur de l’usine Renault de Sandouville licencié pour arrêts maladie

2. Crayon à papier / Crayon de papier / Crayon gris

En Bourgogne–Franche-Comté et dans le nord-est du pays, certains aiment dire crayon de papier au lieu de crayon à papier qui est le plus utilisé en France. Toutefois, on peut dire crayon si le contexte est évident. Un crayon à papier fait référence à un crayon de couleur gris ordinaire, par opposition à un crayon de couleur (crayon) ou à un eye-liner.

Dans les Hauts-de-France et les Pays de la Loire, on a tendance à dire crayon de bois alors que crayon gris est beaucoup plus utilisé dans le nord-ouest, notamment dans le Morbihan et dans le sud-est.

3. Serpillère / Wassingue / Cinse

Si vous cherchez une serpillère dans le nord de la France, utilisez le mot wassingue. Cela vient de Picardie, mais a été pris de la langue flamande et est maintenant dans le dictionnaire Larousse.

À l’ouest, notamment en Charente-Maritime, il n’est pas surprenant d’entendre “cinse” (on peut aussi l’écrire désormais) au lieu de serpillère.

4. Dégun / Personne

Dans le sud de la France, vous entendrez peut-être quelqu’un dire “il y a dégun ici” (c’est-à-dire qu’il n’y a personne ici). Le mot, qui signifie “personne”, vient du dialecte provençal et est utilisé en Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Corse.

5. Péguer / Coller

Péguer est un autre mot que l’on n’entend que dans le sud. Il signifie être collant. Ça vient du mot occitan “pegar”. Par exemple, j’ai les mains qui pèguent veut dire que mes mains sont collantes.

6. Sac / Poche / Pochon / Sachet

Dans la région toulousaine, il n’est pas rare d’entendre le mot “poche” pour un sac plastique. Mais la France est divisée sur ce mot. Dans le nord-ouest, vous pouvez entendre le mot pochon tandis que dans le sud-est et dans le nord vous pouvez entendre le mot sachet. Cependant, le mot le plus courant reste sac (plastique) dans toute la France.

7. Gorgée / Schluk

“Je bois juste un schluk” fait partie des genres de phrases que vous entendrez peut-être en Alsace. Schluk (prononcé schlouk) vient d’Allemagne et signifie “une gorgée”. Dans d’autres régions, on dit souvent une gorgée.

8. Faire la fête / Faire la chouille

Dans le Nord, les gens aiment dire chouille ou faire la chouille pour faire la fête. L’expression vient en fait de la Lorraine et signifie généralement qu’il y aura beaucoup d’alcool…

9. Cruche / Carafe / Pichet

On peut dire carafe partout en France pour parler d’un pichet. Mais dans le nord-est, ils ont tendance à préférer la cruche, alors que le pichet est très utilisé dans le nord et l’ouest.

10. Fatigué / Ensuqué

Dans le Sud-Ouest, quelqu’un peut être ensuqué (fatigué ou étourdi). Il vient du verbe occitan “ensucà” qui signifie assommer.

11. Débaucher / Finir le travail

Le mot débaucher est également utilisé dans l’Ouest, mais n’a pas la même signification que dans le reste de la France. Habituellement, cela signifie dépraver, mais dans l’ouest de la France, il veut dire “finir le travail”. Quelqu’un pourrait vous demander “à quelle heure tu débauches ?” pour vous demander à quelle heure vous finissez votre travail.

12. Clencher / Fermer la porte

En Normandie, en Bretagne et en Lorraine, on dit souvent “clencher” pour fermer la porte. Clenche signifie à l’origine poignée et c’est devenu un verbe dans ces régions.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!