Comment soigner un panaris naturellement ?

142
soigner un panaris naturellement

Lorsqu’un panaris survient, il doit être vite détecté pour un traitement naturel. En effet, à un stade évolué, les traitements naturels ne sont plus efficaces. Heureusement, un début de panaris ne reste généralement pas sans signes précurseurs d’où la nécessité de connaitre quelques astuces naturelles pour en venir à bout. Ainsi, si vous vous demandez comment soigner naturellement un panaris, voici ce qu’il faut savoir.

Utilisez le gros sel

Avant tout propos, vous devez savoir qu’un panaris suit un processus naturel de maturation jusqu’à son stade final. Pendant ce temps, les tissus autour de vos ongles, vos phalanges ainsi que vos os peuvent être atteints impliquant des risques plus graves. Les méthodes naturelles vont donc permettre d’accélérer la maturation du panaris sans risques.

A découvrir également : Smart TV ou Chromecast ?

Ainsi, le gros sel est un excellent moyen pour ramollir la chair autour des ongles. Pour en profiter, vous devez l’additionner à de l’eau tiède pour y plonger le doigt 2 à 3 fois par jour. Cela accélère la maturation et vous permettra d’extraire le pus au plus vite sans que vos tissus musculaires soient endommagés.

Utilisez l’huile de Ricin

Dans ce cas, vous devez utiliser de l’huile de ricin réchauffée. Le faire directement au feu vous prédisposera à des cas de brulure. Pour cela, il est possible de la tempérer au bain-marie afin d’y plonger votre doigt. C’est une astuce naturelle efficace qui a fait ses preuves. En effet, la partie infectée sera ramollie, ce qui permettra une expulsion du pus plus vite que prévu.

A lire en complément : Comment activer le clavier d'un ordinateur portable Asus ?

Pensez à l’argile verte

L’argile verte n’est pas qu’un produit de beauté. Elle permet également de soigner le panaris. Il sera question d’en faire un cataplasme que vous poserez sur le doigt atteint. Toutefois, cela nécessite une préparation. Ainsi, vous devez mélanger l’argile avec de l’eau afin d’obtenir une pâte. Celle-ci ne doit pas être trop fluide ni trop épaisse, vous devez rechercher un aspect onctueux.

Ensuite, vous ne devez pas l’appliquer directement sur le doigt. Servez-vous d’un tissu de faible épaisseur pour emballer la pâte et en faire un cataplasme. Vous pouvez le maintenir en place jusqu’à ce que l’argile s’assèche. Lorsque la pâte est bien modelée, une trentaine de minutes suffisent pour que vous la changiez. Reprenez l’opération 3 fois par jour avec une nouvelle argile. Le pus sortira sous quelques jours !

Utilisez de l’oignon

L’oignon est reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires. Il vous permettra substantiellement de diminuer les douleurs et de faire murir le panaris en stoppant l’inflammation. Pour l’utiliser, vous devez au préalable le faire cuire à moitié, pour ensuite le poser tiède sur la partie atteinte.

Ayez recours au chou

Les douleurs du panaris sont généralement lancinantes. Si vous croyez que vous devez les supporter sans rien faire, le chou vous prouvera le contraire. Ainsi, vous devez le cuire à l’eau puis le rendre en bouillie. Vous appliquerez le mélange obtenu sur le doigt infecté.

Par ailleurs, il peut être utilisé en l’état. Vous choisirez par conséquent les feuilles les plus vertes dont vous récupérerez le jus. Vous allez les presser et imbiber une compresse du jus chou avant de poser ladite compresse sur l’inflammation.

Voilà quelques astuces naturelles vous permettant de soigner le panaris. À l’avenir, vous devez éviter de ronger les ongles et la chair qui entourent votre doigt touché.