Le rôle de la danse sur la santé

82

La danse est l’art de mouvoir le corps humain constitué d’une suite de mouvements ordonnés, souvent rythmé par la musique. Une danse est soit un ensemble défini de mouvements dénués de signification propre comme souvent dans le ballet ou les danses traditionnelles européennes soit une gestuelle inspirée par une symbolique laïque ou religieuse tendant parfois vers une mime ou pantomime. Cependant, quel que soit la forme de la danse ou de son but, elle est toujours bénéfique à l’homme sur beaucoup de points. Cela constitue une des raisons faisant la danse de salon est de plus en plus convoitée.

L’aspect sportif de la danse

Comme toute activité physique la danse permet de modeler ou d’affiner sa silhouette dans la bonne humeur. Non seulement elle renforce les muscles mais elle améliore aussi l’équilibre et la posture en stimulant l’oreille interne. En plus de cela, la danse favorise l’endurance et améliore la souplesse et le souffle. Un tel fait est dû que lorsque l’on effectue la danse, c’est le corps tout entier qui est sollicité. Partant des bras aux jambes, en passant par les fesses, les cuisses ou le ventre. Donc les zones les plus sujettes à la cellulite. Dès lors, la danse est bénéfique pour les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires. En ce sens, elle permet d’entretenir et de muscler son cœur, de prévenir le cholestérol, le surpoids et d’améliorer sa circulation sanguine.

A lire aussi : Oubliez la pression du « bien-être », essayez tout avec modération

La danse sur la santé mentale

En effet, il est certifié que la danse provoque une conversion intime et bavarde entre le corps et le cerveau. Par ailleurs, la danse permet non seulement de brûler des calories, mais ce qu’on oublie souvent, c’est que cette activité physique est très bénéfique à notre psychisme. D’ailleurs, la plupart des styles de danse sont basées sur l’apprentissage de pas et de chorégraphies. La capacité de concentration, la mémoire et l’attention sont essentielles. Il faut être capable d’observer les gestes à reproduire, de retenir les enchaînements puis de les restituer.

A lire aussi : Pour éviter l’anxiété, Charlotte Church a répondu « j’ai changé ma vie »

C’est pour cela qu’il n’y a rien de tel pour entretenir un esprit vif et alerte. Certains vont même jusqu’à dire que la danse à des effets sur des maladies comme le Parkinson ou l’Alzheimer. Par contre, la danse nécessite un minimum de rigueur car un des principes fondamentaux est la coordination des mouvements qui exige un travail technique et une précision sans faille. Chaque geste est calibré et maîtrisé.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!