Guide pour réussir votre créneau

5

Lors d’un examen de conduite, vous aurez à coup sûr droit à un créneau. En effet, cette manœuvre est réputée pour être l’une des plus redoutées durant l’épreuve. Pas de panique. Si vous suivez correctement et calmement les étapes l’une après l’autre, vous devez forcément réussir votre créneau. Dans ce guide, retrouvez ces fameuses étapes qui vous garantissent un stationnement impeccable.

Étape 1 : repérer un stationnement

Avant de penser au créneau, vous devez d’abord visualiser au moins 20 mètres à l’avance l’espace de stationnement. Une fois que vous avez repéré un emplacement, activez votre clignotant du côté où vous voulez vous garer. De cette manière, vous indiquez aux autres usagers que vous souhaitez faire une manœuvre. Regardez vos rétroviseurs et observez la région environnante de votre véhicule avant d’entamer quoi que ce soit. Effectivement, vous n’avez pas la priorité donc vous devez céder le passage aux autres notamment à la voiture derrière, aux piétons… Le signalement et la notion de priorité sont des points importants pour l’examinateur. Ainsi, que vous vous soyez inscrit en ligne sur le code la poste ou en présentiel, attendez-vous à un créneau durant l’examen de conduite.

A voir aussi : Plus de 100 conseils pour les acheteurs de voitures d'occasion

Étape 2 : avoir le bon positionnement

Une fois arrivé devant votre emplacement, vous devez maintenant penser au bon positionnement de la voiture. De même, vous devez déjà avoir en tête tous les repères pour effectuer un créneau. Un candidat qui a réussi à passer son code se doit d’avoir les bons réflexes et les bons repères ; si nécessaire, faites des révisions pour récapituler le processus dans votre tête. Freinez doucement au niveau de la voiture devant votre stationnement pour ne pas trop surprendre le véhicule derrière vous. Une fois que ce dernier vous a doublé, faites en sorte d’être parallèle à la voiture devant le stationnement avec une distance latérale d’environ 50 cm. À partir de cet instant, vos meilleurs alliés sont vos rétroviseurs et votre lunette arrière. Ils vous permettent de visualiser les véhicules, les angles morts et de maîtriser votre marche arrière.

Étape 3 : Braquer et contre-braquer

Faites marche arrière et dès que vos roues arrière sont au même niveau que l’arrière de la voiture à côté de vous, braquez. Même si vous devez braquer au maximum, le braquage doit se faire de manière souple. Reculez très doucement jusqu’à ce que l’arrière de la voiture soit parallèle à vos roues de devant.

A lire aussi : Voiture d’occasion : quel Nissan Qashqai acheter en 2020 ?

N’oubliez pas de visualiser la circulation et la distanciation par rapport aux autres véhicules grâce à vos rétroviseurs.

Ensuite, vous devez contre-braquer dans l’autre sens avant que vos roues ne viennent toucher le trottoir. Cette troisième étape doit être très bien maîtrisée avant la fin de vos cours de conduite.

Étape 4 : Bien évaluer les distances

Lorsque vous avez aligné votre voiture sur la chaussée et que vos roues sont ajustées, il ne vous reste plus qu’à jauger la distanciation. Vous devez permettre aux autres voitures de sortir de leur stationnement. Par conséquent, laissez-leur assez de place pour effectuer une manœuvre de démarrage. Attention, lors de votre examen d’obtention du permis b, pensez tant à la voiture de devant qu’à celle de l’arrière. L’examinateur ne vous fera pas de cadeau si vous en oubliez une.

Le créneau est un exercice important lors de l’examen de conduite et donne du fil à retordre aux candidats qui passent leur permis. Toutefois, nous espérons que ce petit guide vous sera d’une grande utilité le jour J. La rédaction vous souhaite déjà bonne chance !