Souscrire sa première assurance automobile : mode d’emploi

7

Il y a de fortes chances que, lorsque vous envisagez d’acheter un véhicule, le concessionnaire vous demande si vous avez une assurance automobile et, si c’est la première fois, vous ne savez peut-être pas très bien quels documents vous devrez présenter à l’assureur. Nous allons aujourd’hui vous éclairer sur ce sujet !

Quels sont les éléments qui seront demandés par l’assureur pour vous proposer une assurance auto ?

La première chose que l’assureur auto voudra savoir est le type de voiture que vous assurez. C’est l’un des facteurs qui influencent le prix d’une police et le type d’assurance dont vous avez besoin. Vous devrez donc le renseigner sur : l’année, le modèle et la marque de votre voiture. L’assureur vous demandera également de lui communiquer les dispositifs de sécurité dont le véhicule est doté : coussins gonflables, ceintures de sécurité, freins antiblocage, systèmes de sécurité antivol, alarmes, etc. Il vous demandera des informations sur l’usage que vous comptez faire du véhicule. Cela lui permettra de calculer approximativement le nombre de kilomètres que vous parcourez chaque année et le nombre de kilomètres que vous parcourez chaque jour pour vous rendre au travail. S’il s’agit d’une voiture d’occasion, vous devrez l’informer sur les kilomètres déjà parcourus. S’il s’agit d’une voiture neuve, l’assureur pourra vous demander des informations sur son financement. Autre point : il est très important que, lorsque vous souscrivez une assurance pour votre voiture, vous identifiez tous les conducteurs qui vivent chez vous et qui peuvent la conduire. Cela permet d’éviter que, si, par exemple, des enfants en âge de conduire prennent votre voiture sans votre autorisation, ils soient couverts en cas de problème avec la voiture assurée.

A lire en complément : 5 chevaux fiscaux correspondent à combien de chevaux ?

Quels sont les documents qui vous seront demandés pour conclure votre contrat d’assurance auto ?

Si on se fie au site de l’assureur MAIF, les documents nécessaires sont les suivants : photocopie de votre permis de conduire, photocopie de votre carte d’identité, RIB, carte grise du véhicule ainsi que relevé d’information si vous étidez déjà assuré auprès d’un assureur différent . C’est notamment ce relevé d’information qui va permettre à votre nouvel assureur d’évaluer votre profil conducteur. Le fait que l’assureur vous traite avec plus ou moins de considération dépend en grande partie de votre dossier de conduite et de votre comportement en tant que conducteur. Comme pour tout le reste, plus le risque est élevé, plus le coût de l’assurance sera élevé. Si vous avez eu de nombreux accidents ou des contraventions pour excès de vitesse, ces antécédents vous coûteront plus cher lorsque vous souscrirez une assurance, mais si vous avez un bon dossier de conduite, vous bénéficierez de réductions supplémentaires et il existe même des programmes spéciaux pour les conducteurs prudents et/ou qui prennent des leçons supplémentaires de conduite défensive.

Vous en savez désormais un peu plus sur l’assurance auto ! N’hésitez pas à compléter vos recherches car notre article ne saurait être exhaustif. Vous êtes chanceux, de nos jours les sites des assureurs auto sont très complets. Prenez le temps avant de vous engager auprès du premier assureur venu, il est important de bien analyser la couverture promise par chaque contrat.

A voir aussi : Comment choisir les meilleurs pneus pour votre voiture ?